Our Blog

Archives municipales de Mulhouse

Coordonnées

Coordonnées de la structure

  • Nom de la structure : Archives municipales de Mulhouse
  • Adresse : 80 rue du Manège — BP 10020 — 68948  Mulhouse Cedex 9
  • Téléphone : 03 89 32 69 63
  • Site internet

Coordonnées de la personne responsable

  • Nom du contact : Éliane MICHELON
  • Fonction : Directrice, conservateur du patrimoine
  • Contact

Accès aux fonds et/ou collections

  • Heures d’ouverture au public :
    Lundi : 14h-17hJeudi : 14h-17h
    Mardi : 9h30-11h30 ; 14h-17hVendredi : 14h-17h
    Mercredi : 14h-17hSamedi : fermé
  • Conditions d’accès aux fonds patrimoniaux (modalités d’inscription, public autorisé) : inscription gratuite sur présentation d’une pièce d’identité valide
  • Instrument d’accès aux fonds : 
    • Consultation à partir des instruments de recherche en salle de lecture et par la base de données Avénio.
    • Fichier manuel pour la bibliothèque.


Historique et description de la structure

Depuis l’époque médiévale, les archives sont présentes au sein de la cité mulhousienne. Le greffier-syndic, haut-fonctionnaire de la ville, est, entre autres, en charge de la tenue et de la conservation de ces archives. Conservées dans l’hôtel de ville, place de la Réunion, les archives subissent un incendie provoquant des pertes irréversibles en 1551. Cependant, une part importante des archives est sauvegardée et les documents sont désormais conservés derrière l’hôtel de ville, à l’abri, dans un caveau. Elles y resteront près de cinq siècles avant d’être transférées sur le site de l’ancienne fonderie SACM.

Les archives de Mulhouse ont évolué au gré de l’histoire de la ville et ce n’est pas un hasard si la part des fonds d’archives privées à dominante économique et industrielle est conséquente. Ce lien ténu qui unit Mulhouse à son histoire industrielle se traduit par la volonté de conservation de ce patrimoine unique, encouragée par les archivistes municipaux, à l’origine de la création du CERARE et de nombreux dépôts et dons d’archives industrielles. Ces archives, dont certaines déposées récemment, permettent aux chercheurs de découvrir des sources qui, sans nul doute, élargiront les champs de l’histoire en général, de l’histoire économique, industrielle et sociale en particulier.

Enfin, il convient de signaler la place prédominante que tiennent les archives de Mulhouse dans la création de la première filière universitaire pour l’enseignement des techniques d’archives.

 

Modifications des fonds et/ou des collections

Transfert ou dépôt en direction/provenance d’une autre structure :
Nombreux dépôts et dons d’archives privées. Parmi ceux-ci, citons le dépôt des archives de l’entreprise DMC, le don de la bibliothèque de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Mulhouse ou encore la prise en charge des fonds privés précédemment conservés par le CERARE.

Fonds DMC : archives administratives, techniques et commerciales, collections textiles de l’entreprise, du XVIIIe siècle à nos jours (environ 4 km linéaires en cours de tri et de classement).

Bibliothèque de la CCI de Mulhouse : ensemble documentaire partagé entre les archives et la bibliothèque de Mulhouse. La thématique de l’ensemble documentaire aborde les problématiques techniques, sociales et industrielles locales, nationales et européennes. Ce fonds de 50 ml est en cours de classement.

Fonds du CERARE : plus d’une centaine de fonds d’archives précédemment conservés par le CERARE sont désormais conservés aux archives de Mulhouse. Parmi ces fonds, notons celui de la SACM (1808-1996, 385 ml), le fonds du Musée français du chemin de fer (1803-1995, 300 ml) ou encore le fonds des établissements Schaeffer & Cie (1755-2001, 121 ml).

Fonds particuliers

Description des fonds et collections

Domaine(s) disciplinaire(s) le(s) mieux représenté(s) parmi les collections patrimoniales :

  • Alsatiques
  • Histoire des techniques
  • Histoire économique

Fonds ou collections présentant un intérêt particulier :

  • Fonds municipaux : archives de la ville depuis le XIIIe siècle à nos jours. Le document le plus ancien date de 1231. Le fonds ancien, d’un volume de 142 ml comprend les archives de l’ancienne République jusqu’à la Réunion à la France en 1798. Le fonds ancien, remarquablement conservé, permet de comprendre les structures et la vie politique d’une ville du Rhin supérieur au gré des évolutions politiques qui ont ponctué son existence durant les périodes médiévales et modernes. Les fonds modernes (1798-1982) sont riches de renseignements sur l’évolution de la ville durant les révolutions industrielles qui ont marqué la cité et les régions avoisinantes. Les fonds contemporains rendent compte de l’évolution administrative que connait Mulhouse. L’apparition de l’intercommunalité modifie les rouages administratifs et fonctionnels. Les fonds collectés laissent transparaitre cette profonde évolution.
  • À ce fonds d’archives s’ajoute une importante bibliothèque d’alsatiques et d’ouvrages historiques (environ 4 500 volumes). Parmi les pièces à forte valeur patrimoniale, il faut signaler l’Alsatia Diplomatica et l’Alsatia Illustrata de Jean-Daniel Schoepflin, l’Histoire d’Alsace de Louis Laguille et une édition de la Cosmographie Universelle (11e édition allemande, 1570) de Sébastien Munster. Il parait opportun de joindre à la description de ce fonds initial celle du fonds d’ouvrages de Raymond Oberlé, ancien archiviste municipal. Acquis par la Ville de Mulhouse, ce fonds de plus de 1 300 volumes complète idéalement celui des archives par sa spécialisation en histoire économique.
  • Fonds privés : La part des fonds privés, 260 fonds au total, est conséquente. Aussi, nous ne retiendrons que quelques-uns parmi ceux-ci.
  • Fonds du Musée des familles : fonds constitué par les familles Dollfus, Mieg et Koechlin, ce fonds auparavant conservé au Musée historique de Mulhouse a été déposé aux Archives de Mulhouse. L’apport de ce fonds est capital pour l’étude des familles du patronat mulhousien. Parmi les documents de ce fonds figure un ouvrage, accompagné de clichés, relatant les voyages d’études de Daniel Dollfus-Ausset dans les Alpes au milieu du XIXe siècle.
  • Fonds DMC : outre les archives précédemment citées, ce fonds renferme une collection d’ouvrages intéressant les techniques textiles (broderie, etc.), mais aussi l’ethnologie pour l’apport de cette science dans la création de nouveaux motifs. La bibliothèque DMC fait aussi la part belle aux ouvrages relatifs à la sécurité du travail, preuve de l’implication du patronat mulhousien dans l’amélioration des conditions de travail, et ce dès le XIXe siècle. Enfin, citons la prestigieuse collection Thérèse de Dillmont, ensemble structuré de pièces textiles provenant des quatre coins du monde mais aussi des ateliers de création de l’entreprise.
  • Bibliothèque de la CCI de Mulhouse : importante bibliothèque dont les ouvrages concernent les problématiques économiques, industrielles et sociales. Parmi ces ouvrages, notons un exemplaire du Tableau de l’état physique et moral des ouvriers des manufactures de coton, de laine de Louis-René Villermé, l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de Diderot et d’Alembert, malheureusement lacunaire, le Bulletin de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale, la Description des machines et procédés consignés dans des brevets d’invention.

 

Fonds anciens et alsatiques

Volume des fonds alsatiques
ManuscritsPlusieurs milliers si on comptabilise les manuscrits conservés dans les fonds d’archives
Monographies7 000
Périodiques250
Enregistrements sonores69
Enregistrements vidéos1 500
Estampes100
Photographies55 000
Cartes et plansenv. 20 000

 

État de l’informatisation du catalogue

  • Aucune informatisation : 
  • Informatisation partielle : x
    • Pourcentage des fonds et/ou des collections informatisées : 25%
    • Nature des fonds et/ou des collections informatisées : Fonds iconographiques.
      Fonds publics et privés entrés depuis la mise en œuvre du logiciel Avenio.
      Bibliothèque du service depuis la mise en œuvre du logiciel Avenio.
  • Informatisation complète : 

 

Bibliographie et liens internet

Références bibliographiques relatives à la structure et/ou aux collections :
Annuaire de Mulhouse, t.17, 1996 (Hommage à Raymond Oberlé).

BOURGEOIS, David, « Aperçu sur l’histoire des Archives de Mulhouse », Annuaire historique de Mulhouse, t.19, 2008.

IGERSHEIM François, L’Alsace et ses historiens 1680-1914. La fabrique des monuments, Strasbourg, 2006.

MOEDER Marcel, « Les greffiers-syndics au Moyen Âge », Bulletin du Musée Historique, Mulhouse, 1923.

Ressources numérisées : un nombre important de photographies et cartes postales.

Vos collections font-elles l’objet d’une notice de fonds dans le Catalogue collectif de France (CCFr) : oui

Tags:

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!