Our Blog

Archives municipales de Strasbourg

Coordonnées

Coordonnées de la structure

  • Nom de la structure : Archives municipales de Strasbourg
  • Adresse : 32 route du Rhin — 67076 Strasbourg cedex
  • Téléphone : 03 88 43 67 00
  • Site internet
  • Catalogue
  • Publication : catalogues d’exposition

Coordonnées de la personne responsable

  • Nom du contact : Laurence Perry
  • Fonction : Chef de service
  • Contact

Accès aux fonds et/ou collections

  • Heures d’ouverture au public : du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00. Le mardi de 13h00 à 17h00
  • Conditions d’accès aux fonds patrimoniaux (modalités d’inscription, public autorisé) : inscription gratuite 
  • Instrument d’accès aux fonds :
    • catalogue édité
    • catalogue en ligne
    • ressources numériques
    • base de données


Historique et description de la structure

Service d’archives de la Ville de Strasbourg et de la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS), organisé depuis le XVIe siècle, il conserve les documents produits par la Ville de Strasbourg dans tous ses domaines d’activités et ceux de ses établissements publics, ceux produits par la CUS depuis 1967, de ses SEM, établissements publics, de nombreux fonds privés intéressant l’histoire de Strasbourg et de la CUS, des fonds images (affiches, photos). Il a intégré en 2004 un nouveau bâtiment route du Rhin. Le service conserve à ce jour environ 13 kilomètres de documents depuis le Moyen Âge jusqu’à l’année N-1. Il possède une bibliothèque historique et administrative dont le catalogue est en ligne. La mise en ligne de la base de données des Archives est opérationnelle depuis 2012.

 

Modifications des fonds et/ou des collections

Transfert ou dépôt en direction/provenance d’une autre structure : 

Entrée de la bibliothèque patrimoniale de l’Ecole des Arts décoratifs 

 

Fonds particuliers

Description des fonds et collections

Domaine(s) disciplinaire(s) le(s) mieux représenté(s) parmi les collections patrimoniales : histoire de Strasbourg et de l’Alsace (urbanisme et architecture, action sociale, culture, religion)

Fonds ou collections présentant un intérêt particulier :

  • 1° Les archives de la ville de StrasbourgEn raison de l’histoire particulière de la Ville, qui fut une ville libre avec sa propre diplomatie, la capitale du Reichsland puis capitale de l’Europe, les fonds sont d’une richesse et d’une étendue singulière si on les compare à des villes de taille équivalente.Les archives municipales conservent
    • plusieurs dizaines de milliers de chartes sur parchemin (Ville, hôpital, œuvre Notre Dame, fondation Saint-Thomas)
    • les registres des conseils depuis le XVIe siècle
    • les registres de la chambre des contrats (actes devant notaire) à compter de 1398 et les notaires de la ville
    • les ordonnances de police de la ville à partir de 1303
    • Les registres paroissiaux à partir du XVIe siècle
    • Les dossiers de la police du bâtiment sur tous les bâtiments strasbourgeois à compter des années 1870
    • Les archives de la compagnie des tramways strasbourgeois depuis sa création

    2° Les fondations

    • La fondation Saint-Thomas
      Les archives de cette institution protestante sont déposées aux Archives de Strasbourg. Les documents les plus anciens remontent au XIIIe siècle : nombreuse correspondance des réformateurs du XVIe siècle, des documents relatifs au collège St Guillaume, au Gymnase protestant, à l’Académie et l’université.
    • La fondation de l’œuvre Notre Dame
      La fondation en charge de l’entretien de la cathédrale depuis le XIIIe siècle fait partie de l’organigramme de la ville. Les fonds représentent à ce jour 65 ml de documents relatifs aux biens de la fondation et à l’entretien du monument.

    3° Les archives des hospices civils et des établissements réunis

    Les hospices de Strasbourg furent une fondation puis un établissement public municipal. Le fonds représente 500 ml à partir du 12e siècle. Documents concernant la gestion des hospices et de leurs biens mais aussi des couvents dont ils ont récupéré les biens.

    4° Les fonds privés

    Très variés : associations, entreprises, érudits, personnalités politiques, entreprises de spectacles… Parmi les principaux :

    • Fonds Oberlin
    • Fonds Edouard Schuré
    • Fonds Gerschel (franc-maçonnerie)
    • Fonds Schneegans
    • Fonds Eugène Muller
    • Fonds Fritz Kiener
    • Fonds Henri-Albert et Hugo Haug
    • Fonds de Müllenheim
    • Fonds Jacques Peirotes
    • Fonds de la brasserie Kronenbourg, des Glacières de Strasbourg,
    • Fonds du théâtre des Lisières

    5° Fonds iconographiques

    • Affiches à partir du 16e siècle
    • Plans : service de l’architecture, de l’eau, de l’assainissement, de l’urbanisme… à partir du 16e siècle
    • Photographies : fonds photographique de la ville (événements historiques, office de statistiques, communication), importants fonds de photographes privés (Lucien Blumer, Félix Luib , Roger Manias, Tony, Eugène Muller.. )

    6° La bibliothèque des Archives

    Plusieurs dizaines de milliers d’ouvrages et brochures

    • Bibliothèque historique : ouvrages sur l’histoire de Strasbourg et de l’Alsace (6 000 à ce jour)
    • Bibliothèque administrative ancienne en cours de catalogage : architecture, urbanisme, hygiène, action sociale, statistiques et population (beaucoup d’ouvrages rares)
    • Fonds patrimonial de l’école des Arts décoratifs de Strasbourg

 

État de l’informatisation du catalogue

  • Aucune informatisation : 
  • Informatisation partielle : 
    • Pourcentage des fonds et/ou des collections informatisées : %
    • Nature des fonds et/ou des collections informatisées : 
  • Informatisation complète : x

 

Bibliographie et liens internet 

Ressources numérisées : délibérations du conseil des XIXe et XXe siècle, recensements militaires, registres de population, fonds de plaques de verre, registres des cimetières, plans anciens.

Notice CCFr

Tags:

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!