Our Blog

Grand séminaire

Coordonnées

Coordonnées de la structure

  • Nom de la structure : Bibliothèque du Grand séminaire de Strasbourg
  • Adresse : 2 rue des Frères
    67081 Strasbourg Cedex
  • Téléphone : 03 88 36 03 28
  • Site internet

Coordonnées de la personne responsable

  • Nom du contact : Louis SCHLAEFLI
  • Fonction : Responsable
  • Contact

Accès aux fonds et/ou collections

  • Heures d’ouverture pour la consultation des fonds patrimoniaux : permanence le mardi de 14h à 18h
  • Conditions d’accès aux fonds patrimoniaux (modalités d’inscription, public autorisé) : ouverte aux chercheurs sur RDV ; quelques visites guidées sont organisées tout au long de l’année
  • Instrument d’accès aux fonds : catalogue sur fiches ; catalogue édité :
    • François Ritter, « Catalogue des incunables et livres du XVIe siècle (jusqu’en 1530) de la Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Archives de l’Église d’Alsace, 1953-1954, p. 69-133.
    • Louis Schlaefli, « Supplément au catalogue des incunables et livres du XVIe siècle (jusqu’en 1530) de la Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Archives de l’Église d’Alsace, vol. 51, 1994-1995, p. 11-68.


Historique et description de la structure

Les origines de la bibliothèque du Grand Séminaire sont à chercher à Molsheim, où les Jésuites ouvrirent un collège en 1580, auquel s’adjoignit un séminaire en 1607. Finalement, en 1618, y fut érigée une académie qui resta à Molsheim jusqu’en 1702.

Après que Strasbourg fut devenue française, un séminaire y fut créé, qui finit par supplanter celui de Molsheim ; de même, en 1702, l’académie fut transférée à Strasbourg et fut dénommée Université épiscopale. Les ouvrages de ces institutions furent transférés à Strasbourg et les Jésuites strasbourgeois augmentèrent ces collections pour lesquelles un immense local, l’actuelle grande bibliothèque, fut prévu lors de la reconstruction du Séminaire (1769-1775).

Au moment de la Révolution, la bibliothèque fut confisquée et transférée dans l’ancienne église des Dominicains. Après la rétrocession du bâtiment du séminaire à l’évêché de Strasbourg, en 1823, l’on put songer au retour de l’ancienne bibliothèque. La restitution se fit en 1827 ; seuls 20 ou 30 000 titres sur 50 000 revinrent, et tous ne provenaient pas de l’ancienne bibliothèque : des doubles qui venaient de nombreux couvents du Bas-Rhin furent rajoutés. Ces livres restitués furent les seuls à échapper à l’incendie du 24 août 1870.

En 1939, les pièces les plus précieuses (manuscrits, incunables) furent évacuées dans le Sud-Ouest de la France ; pour les soustraire à l’occupant allemand, on les cacha si bien (dans une cachette sûre mais humide) que beaucoup de ces pièces précieuses ont souffert au point d’être désormais inconsultables. Le reste trouva refuge à la Robertsau, faubourg de Strasbourg, et à Rosheim.

Après la guerre, la bibliothèque fut réorganisée et scindée en deux : la grande bibliothèque ne comporte que les ouvrages antérieurs à 1800 et la bibliothèque de la cave, ceux des XIXe et XXe siècles. 

 

Fonds particuliers

Description des fonds et collections

Domaine(s) disciplinaire(s) le(s) mieux représenté(s) parmi les collections patrimoniales :

  • Théologie, sciences religieuses : 65 %
  • Histoire, géographie : 15 %
  • Littérature : 10 %
  • Varia : 10 %.

Fonds ou collections présentant un intérêt particulier :

  • Novum Testamentum Graecae, Bible grecque du XIè siècle
  • le Codex Guta-Sintram, 1154, manuscrit emblématique de la région
  • collection d’antiphonaires
  • collection de manuels scolaires des XVIIè-XVIIIè siècles

 

Fonds anciens et alsatiques

Volume des fonds anciens (hors alsatiques)
 Moyen ÂgeIncunables et post-incunablesXVIè siècleXIXè-XXè sièclesTOTAL
Manuscrits40env. 3 000
Monographies237 incunables
525 post-incunables
4 000 à 5 000 titres recensés, pour la plupart en latin ou en allemand70 000env. 75 000

 

État de l’informatisation du catalogue

  • Aucune informatisation : x
  • Informatisation partielle : 
    • Pourcentage des fonds et/ou des collections informatisées : %
    • Nature des fonds et/ou des collections informatisées : 
  • Informatisation complète : 

 

Bibliographie et liens internet

Références bibliographiques relatives à la structure et/ou aux collections :
Joseph Gass, Die Bibliothek des Priesterseminars in Strassburg. Eine historische Skizze, Le Roux, Strasbourg, 1902

Geneviève Honegger, Alsace : catalogue des manuscrits musicaux anciens, Strasbourg : BNUS ; ARDAM, 1996

François Ritter, « Catalogue des incunables et livres du XVIe siècle (jusqu’en 1530) de la Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Archives de l’Église d’Alsace, 1953-1954, p. 69-133

Louis Schlaefli, « Le Grand Séminaire de Strasbourg et sa bibliothèque », in Annuaire de la Société des amis du Vieux-Strasbourg, 1974, p. 109-118
— « La bibliothèque de la chartreuse de Molsheim », in Annuaire de la Société d’histoire et d’archéologie de Molsheim et environs, 1989, p. 46-73
— « La bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Arts et métiers du livre, no 156, 1989
— « La bibliothèque de la Chartreuse de Molsheim », in La Chartreuse de Molsheim, Société d’histoire et d’archéologie de Molsheim et environs, 1990, III, p. 47-73
— « Supplément au catalogue des incunables et livres du XVIe siècle (jusqu’en 1530) de la Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Archives de l’Église d’Alsace, 1994-1995
— Catalogue des livres du seizième siècle : (1531-1599) de la bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg, Valentin Koerner, Baden-Baden, Bouxwiller, 1995, 676 p.
— « Bibliothèque du grand séminaire », in Patrimoine des bibliothèques de France, volume 4, Alsace-Franche-Comté, Payot, 1995, p. 142-147
— « La bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Revue de la Société suisse des bibliophiles, no 3, 2010,p. 134-147

Camille Thiaucourt, « Les bibliothèques universitaires et municipales de Strasbourg et de Nancy », in Annales de l’Est, no 5, Nancy, 1891,p. 390-391, disponible sur Gallica
 — Les bibliothèques de Strasbourg et de Nancy, Berger-Levrault, Paris, Nancy, 1893, p. 51

Françoise Zehnacker, Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France, vol. XIII, Région Alsace (Bas-Rhin), Klincksieck, Paris, 1997, 2 vol.

Ressources numérisées : une partie des manuscrits médiévaux et anciens

Vos collections font-elles l’objet d’une notice de fonds dans le Catalogue collectif de France (CCFr) : oui

Tags:

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!